eghion_le_capitale_de_egialeia_achaea_peloponnesus
psila_alonia_a_eghion
psila_alonia_a_eghion
central square in_aigion center_uper town
the_town hall_ of_eghion
old_traditional house_ in aigion_town
overview_to_ the_sea_from_ psila_alonia_eghion_ egialeia
Coffee_bar_in_Egion
yacht harbour_ of_eghion_in_the_backrount_the_ uper_city
the_yacht_ harbour_of_ Aigion
the_light_house_ in_the_yacht harbour_of_Eghion
the_biotop_in_ eghion
park_with_ palms_in_the_down town_of Egion
sanctuary_ church_panagia_ trypiti_in_Aigion
openair_ theatre_in_Aigion
musikhall_in_ eghion
folklore_ event_in_eghion
previous arrow
previous arrow
next arrow
next arrow
Slider

Aigio/Egio – la capitale d’Aigialia

Aigion est la capitale de la province d’Aigialia et deuxième grande ville du département d’Achaia. Cette petite ville portuaire est située dans une merveilleuse région verdoyante dans la partie nord du Péloponnèse dans le golfe de Corinthe (bacs vers le continent- Saint-Nicolas). Aigion se trouve à 8km de Longos/Selianitika et est desservie régulièrement par des autobus locaux. La ville fut construite sur un rocher, sur une étroite bande fertile. Habitée déjà dans l’antiquité, elle était connue comme étant le centre de l’alliance achaique, en union avec la ville d’Helique qui disparue sous  la mer en 373 av.JC. Au moyen-ậge, elle était nommée Vostitsa, nom slave.

La place de la Psila Alonia avec son parc verdoyant et une vue saisissante sur le golfe de Corinthe, le musée local, l’église Panagia Tripiti construite sur une falaise donnant sur la mer et à l’endroit exacte où l’icône miraculeuse de la vierge Marie fut découverte, sont certains des lieux à visiter. Pour vos besoins personnels vous trouverez de nombreuses boutiques, banques, deux ports pour yachts et un hôpital moderne.

Attractions touristiques:

  • les douze fontaines: l’ancien écrivain Pausanias a fait référence à cette source située en bord de mer avec les 12 lions gargouillants.
  • L’église de Tripiti: elle est partiellement construite dans le rocher du plateau.
  • La cathédrale de faneromeni: une cathédrale néoclassique dans le centre de la ville, construit selon les plans de l’architecte allemand Ernst Ziller.
  • Le musée archéologique: dans l’ancien marché couvert datant du 19ème siècle et conçu par l’architecte allemand Ernst Ziller, sont exposés de nombreuses découvertes archéologiques de la ville ainsi que de la région.