lever_du_soleil_a_rio_proche_de_patras
the_famous_rion-antirion_bridge_charilaos_trikoupis
the_brigde_charilaos trikoupis
rio_bridge_charilaos trikoupis
the_venecian_castle_in_rion_next_to_patras
patras_the_ capital_city_of_achaea_peloponnesus
visit_the_city_of_patras
visit_the_city_of_patras
famous_carnaval_in_patras
visit_the_cathidral_St. Andreas_in patras
light_turm_in_ patras
yacht_harbor_in_patras
the_ferry_terminal_in_the_harbou_of_patras
luxurious_ferry boat_at_the_harbour_of_patras
previous arrow
previous arrow
next arrow
next arrow
Slider

Patras – Rio

Patras, la capitale d`Achaia

Patras, située au nord de la péninsule du Péloponnèse est l’une des plus importantes villes portuaires.
Capitale de la région de Grèce occidentale, elle est également le chef-lieu du nome d’Achaia.
C’est la troisième grande ville de Grèce après Athènes et Thessalonique. Depuis 1966, elle abrite une des plus grandes universités du pays.
Le port de Patras est d’une signification importante, c’est une porte vers l’Europe.
En effet, de nombreux bacs provenant d’Italie accostent à Patras.
Il est aussi le principal port de voyageurs sur le golfe de Patras à destination des îles ioniennes (Zante, Céphalonie, Corfou, Ithaque) et de l’Italie.
L’aéroport d’Araxos situé à 40km environ au sud-ouest de Patras, accueille des charters de mai a octobre.
Patras a connu son apogée pendant les années romaines en tant que centre cosmopolite.
L’Odéon, construit en 160 après JC date de cette époque.
Aujourd’hui, un festival international ainsi que des représentations théatrales et concerts y sont organisés.
Bien sur, l’évènement le plus important de la ville et d’Europe en général, est le carnaval, une tradition qui existe depuis 160 ans.
Durant la propagation du christianisme, l’apôtre Andréas vivait et enseignait à Patras, ou il y fut crucifié en 68 après JC.
Il est le saint de la ville et c’est en son honneur que fut construit la cathédrale de saint Andréas.
Autre lieu d’intérêt, la cave à vins d’Achaia Clauss à 8km de Patras.
Elle fut fondée en 1861 par l’allemand Gustav Clauss.
Vous pourrez y déguster le fameux vin liquoreux Mavrodafni.

Le Pont suspendu Rio-Antirio  (Charilaos Trikoupis)

Le 12 août 2003, un rêve grec devint réalité : un pont suspendu d’une longueur de 2800m traverse l’endroit le plus étroit près de Patras entre Rio et Antirio.
La circulation à cet endroit était l’une des plus restreintes de Grèce.
Un grand nombre de ferry menait les véhicules sur la côte située en face.
Bien que la traversée ne durait que 20 minutes, des retards quotidiens avaient lieu dus aux embarquements et débarquements.
De plus, les ferry ne pouvaient pas se déplacer lorsque l’intensité du vent était de force 8, ce qui est phénomène commun dans la région de Patras.
Bien sur le coût du péage (10 euros-2005) n’est pas plus économique, mais il y a un gain de temps.
Le pont est aussi utile aux personnes qui effectuent quotidiennement le trajet Aigio-Saint-Nicolas car les trajets en ferry boats n’ont lieu que trois ou quatre fois par jour, et en été, ils sont souvent complets.