Corinthe

RÉSERVATION EN LIGNE
Date d'arrivée:
Nombre de nuits:
Personnes:
Rooms:
Enfants:
Bébés:
Réservez maintenant

The Isthmus (Canal) of Corinth

Acrocorinth "Upper Corinth" Monolithic Rock

The Temple of Apollo in Ancient Corinth

The Temple of Apollo in Ancient Corinth

Marble Column in Ancient Corinth

The Museum of Ancient Corinth

In the Museum of Ancient Corinth

In the Museum of Ancient Corinth

The Goddess Dimitra in the Museum of Ancient Corinth

Corinthe (Korinthos) et son canal – excursion

L’ancienne Corinthe: Cite de luxe et de luxure, construite sur les pentes d’une colline située a 6km de la ville actuelle, ce grand centre commercial et maritime fut l’une des premières cités colonisatrices. Elle était aussi la cité de Diogène, célèbre philosophe qui vivait dans une grande jarre. La vieille ville de Corinthe date de l’époque néolithique (5000-3000 av.JC). Son apogée eu lieu entre le 8ème siècle av.JC et jusqu'à sa destruction par le général romain Mummius en l’an 146 av.JC. Apres un siècle de désolation, Corinthe fut reconstruite par Jules César qui en fit une colonie Romaine (44 av.JC). Le temple d’Apollon est sans doute le monument le plus spectaculaire (en style dorique archaïque) Il fut l’un des rares monuments préservés par les romains lorsqu’ils reconstruisirent la ville.

L’Acrocorinthe: Impressionnante forteresse médiévale, située au sommet d’un rocher au dessus de l’ancienne Corinthe. Son point culminant se trouve à 574m. Elle abritait autrefois un célèbre temple d’Aphrodite, la déesse de l’amour. L’Acrocorinthe était l’acropole de l’ancienne cité.

Les jeux isthmiques: Ils étaient célébrés à l’isthme de Corinthe en l’honneur de Poséidon et avaient lieu tous les deux ans. Le temple de Poséidon , un des quatre sanctuaires panhélleniques, était renommé pour le pentathlon (lutte, course, javelot, saut et disque) et pour les concours de musique et de poésie qui y était organisé.

Le canal de Corinthe: Dès le 7ème siècle av JC, les corinthiens avaient construits une voie pavée: le diolcos, sur laquelle ils transportaient les navires sur des chariots entre le golfe Saronique et le golfe  de Corinthe. Le diolcos était une piste composée de dalles de calcaire creusées de deux rainures parallèles distantes de 1,50m. La première tentative de construction d’un canal eu lieu en l’an 67 ap.JC,  par Néron mais vite abandonnée car jugée trop onéreuse. Les travaux de construction commencèrent en 1882 et l’inauguration solennelle en 1893.